L'année de l'hégire à Gouraya

Publié le par Un habitant de Gouraya

Bonjour la communauté,

Après l'attentat survenu à Gouraya, un certain climat de torpeur, d'incompréhension et d'inquiétude règne sur la région mais la vie continue…

 C'est une magnifique journée avec un ciel bleu et une température printanière.

 La sardine et calamar sont abondants mais pas très abordables.

 Demain c'est Awal Mouharrem, fête religieuse qui va passer presque inaperçue si ce n'est qu'elle est chômée et payée.

 Il est à noter le décès de Mme Medjadj: la mère de Hocine le vétérinaire. Allah yarhamha

 A bientôt

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

SAFIA 16/02/2007 23:17

de quel attentat s'agit-il? développez l'information;

F.M. 03/02/2007 22:50

Mme Medjadj, c'est aussi ma mère. C'était une Grande Dame. Ellah Yarhmha wa yaskounha El Djanna. Inna liLahi wa inna ilaihi rajioûne.

BERROUAZE Mohamed 28/01/2007 16:24

ALLAH yâatikoum essaha.
Il y'a des décénies que j'ai quité ma superbe ville de gouraya et croyez moi que c'est une ville qui est profondemment ancrée dans nos coeurs malgrés la rareté de nos visites.
Les jeunes j'ai vécu l'époque du MRG des années 1960. Je vous tire châpeau et bonne chance.

Aïssa 19/01/2007 13:21

Quel attentat ?????