Arrêtons le gaspillage

Publié le par Un habitant de Gouraya

Bonjour la communauté, 

 L’eau chacun sait est une denrée précieuse et rare surtout dans un pays aride comme le notre ou la pluviométrie est capricieuse.  Nous ne sommes pas les champions du captage de l’eau superficielle qui va se jeter tel un gâchis dans la mer mais nous sommes par contre champions dans son gaspillage. Une pratique qui se répand de plus en plus est à interdire au plus vite. Comment accepter qu’une eau presque de source provenant du peu de nappes qui existent est jetée chaque jour par un arrosage stupide des chaussées et trottoirs par de  nombreux commerçants devant leurs devantures ainsi que par de nombreux habitants devant leurs maisons.

Cette pratique pour soi disant empêcher la poussière pour pas plus de 1 heure dans les meilleurs des cas est à proscrire car c’est un gaspillage inadmissible pour une région qui reçoit de l’eau que moins de 2 heures par jour. Il faut au plus vite sanctionner ces « inciviques » et faire payer l’eau à sa juste valeur.

 

 A bon entendeur…

A Bientôt

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yas 09/08/2007 15:11

Kifach l'eau est un probleme urgent depuis trente ans et le commercant est sensé ignorer ca !!! C'est sensé etre un pauvre meskine a la mentalité de colonisable qui ne fait que reproduire betement ce que la sociéte lui inculque ... C'est un peu leger tout ca, malgre Bennabi et malgre Keynes...

yourayen 01/08/2007 11:20

t'inquiete on procede a l'algerienne, quand il aura plus une goute d'eau on irra gueller a la mairie, on trouvera une solution, veut mieux gerrir que prévenir, on ne vit q'une fois...

Mohamed 29/07/2007 11:14

Bonjour.
L'eau est un probleme urgent depuis trente ans.
A long terme nous serons tous morts(J.M.Keynes).
Dans l'immediat c'est envisagable de faire payer le prix pour redonner a l 'eau sa juste
valeur.
Amitie

GOURAYA 29/07/2007 04:19

On n'en veut a un comercan detuliser un seau d'eau et ON N'oublie les stations de lavage avec des centaines de m3 par jour san payer le dinar symbolic.

mohand azwew 28/07/2007 20:05

azoul a ythma
j'ai oublié de rendre hommage dans mon texte (ci-dessus) au blogueur et à ses efforts qui visent à interpeler tt le monde sur des questions à caractère écologique.