Les Quartiers de Gouraya.

Publié le par Un habitant de Gouraya

Bonjour la communauté,

 

Il n’existe formellement aucune dénomination officielle des quartiers de Gouraya. Nos responsables locaux passés et actuels n’ont pas cette envergure de gestionnaires d’une ville par quadrillage et maillage où la gestion de l’espace et des hommes  repose sur la spécificité des lieux.

Je vous livre une liste de quartiers de Gouraya telle que couramment les habitants les définissent.

De l’est à l’ouest et du sud au nord :

Irouanou : Quartier récent datant de l’après séisme de 1980. Ses habitants  sont essentiellement des gens qui habitaient  la ville de Gouraya avec des maisons d’immigrés et habitants descendues récemment  des montagnes comme M’HABA.

Zrouka : Quartier bidonville avec des masures et des villas occupées par je ne sais qui ? Les principales familles que je connais sont les Merouani, Benâche et Mouloudi. Juste en aval, un hameau de maisons essentiellement occupées par des habitants transférées de Staouéli.

La cité : Quartier avec 3 parties. La partie nouvelle avec des villas essentiellement occupées par des immigrés et quelques « riches » habitants de la ville  de Gouraya. Et la partie ancienne faite de petits logements   occupés par des familles qui ne me sont pas connues. La troisième est la partie coloniale avec des familles comme les Ould Mouloud, Noui, Riad, Maddi, Meklati,  Azibi, Adda, Talbi, Chami…

Quartier rifiji (Refugiés) : Quartier complètement métamorphosé avec des nouvelles constructions et une petite cité. Occupé par les familles Bensaada, Belaid, Merouani, Iaddadaine, Boukenna, Hydra, Makrire, Tiraoui…

La rue des fous : Partie coloniale avec des maisons anciennes et nouvelles. Quartier habité par les Mohamed chérif, Meklati, Aider (Boughandjaine), Mohand Aiss, Rabah, Djellali, Belaid, Boudis, Mighiss, Ouadada…etc.

Tennis : Partie coloniale avec des maisons anciennes et nouvelles. Quartier habité par les Benhaddouche, Tadrent, Zerouali, Habbeche, Ahmed M’haba, Djillali, Mouloudi, Mellal, Tiraoui (Tah Rah), Abdellaoui…

Cité préfabriquée : Quartier fait de maisons préfabriquées construites après le séisme de 80 et de villas. Familles que je connais : Berak, Haddouche, Moumeni,  par m

Sonatrach, marché, Souk el fellah : Quartier avec essentiellement des maisons nouvelles et des villas. En bas de la route une cité HLM. Je connais très peu de familles dans cette partie sauf les anciens : Aider, Benzaid, Boubatata, et dans la cité Benabdellaziz.

Charaa (rue principale) : Partie coloniale avec des maisons essentiellement anciennes. Occupée par les familles de Ould Amar, Alger, Bouklachi, Benboutta, Kouache, Meftahi, Remdani…

 

La suite à la prochaine…

 

Un habitant de Gouraya

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

mansour ath abbes 27/09/2015 14:53

n'oubliez pas ibouamamiene ,les berkouk ,les bouraba elarbi ;les ameur (cheurfa mérinides) les mimounes chorfa merinides ,les meklati sont des berberes ,enfants de tafaouet ,fils de loua elkabir ,fils de madghis (medracen) le pere des zeneta. ect.. les m'silti aussi

halimi sonia 19/04/2005 15:04

bonjour l'habitant de gouraya merci pour tes commentaire mais tu a oublier la familles OUAHLIMAqui son habitent à la rue principal merci

TAHRI 22/11/2016 18:22

Pardon !!! Anciennes familles de Gouraya.

Entre-autre, certaines familles citées sont arrivées à Gouraya en 1962. Elles se reconnaitrons d'elles-mêmes.

TAHRI 22/11/2016 18:19

Bonjour,
Je pense que les familles TAHRI & Zerouali sont les plus anciens habitants la rue principale
Dont acte

allouache fairouz 08/03/2005 17:12

je m'appele fairouz j'habite à st etienne en france et je suis algerienne. ça fait 3 ans que je suis en france. Toute ma famille habite à setif et al halm

fairouz

Belaid 12/02/2005 06:52

Bonjour a l'habitant de Gouraya,
Toutes mes félicitations pour la création de ce site. C'est un plus pour les gens qui cherchent des informations sur Gouraya.
Je voudrai ajouter une information sur les quartiers et pariculier sur Irouanou,
Son vrai nom c'est Iyerouane, ce nouveau quartier qui date depuis 1980 c'est une extention du douar Iyerouane avec des nouvelles constructions. Les habitants de ce quartier sont les gens du douar Iyerouane plus les gens de Gouraya qui ont été dans la nécessité et quelques immigrés.