Les montagnes de Gouraya en feu

Publié le par Un habitant de Gouraya

Bonjour la communauté,

 C’est terrible, malheureux, désolant, triste et qu’est-ce qui y a à faire ? Le peu de forets qui restaient encore de la décennie noire que nous avions traversé vont être détruites par des flammes qui dévorent ce qui reste de vert dans la région. Ders incendies ravagent inlassablement les forets surplombant la ville de Gouraya depuis deux jours dans sa région Ouest de Saadouna jusqu’à Aghbal. S’il ne pleuvra pas, ça va être le désastre. 

 Bien que la météo n’annonce pas de pluie.  Priez pour qu’il pleuve sur Gouraya.    

Amine

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

djamel de montreal 06/01/2007 23:29

salut sofiane je voudrai juste te dire que tu ne m'a jamais été etrangé on a etudies ensemble plusieurs années on a vecus le meme cartier qui est la cave, mais pour ceux qui te considerent etranger a ceux la je leur dirai ayez peur de votre bon dieu ne soyez jamais racistes vous etes tous des etres humains et par dessus tout des musulmans du meme pays, allah yahdikoum ou yahdina amine,
je crois bien que leur attitude releve du fait que ces des gens qui sont mal instruits et qui ont beaucoup de temps de libre a perdre. j'espere que cette mentalité va changée un jour.

salimou 06/01/2007 14:15

Je suis désolé que tout ce désastre ne soit pas dénoncé, je suis exaspéré par le faite qu’aucune personne ni aucune autorité n’a levé le petit doigt pour dire : « non et non !!! stop !!! cette foret ne vous appartient pas !!! cette forêt ne nous appartient même pas !!! cette foret appartient a nos enfants », tout le monde pense que les gens qui font ça, le font parce que ils sont protégés de ce que on a l’habitude de croire d’en haut, sachez chère concitoyens que c’est un simple excès de zèle, ils ne sont pas protégés , aucune personne sensée ayant un gramme de cervelle un minimum de bon sens, un grain de responsabilité ne peut permettre ni ordonnée a un subordonné de faire ce qu’ils ont fait, c’est une provocation, c’est un caricature désastreuse de non droit de non état, c’est lamentable je ferai tout pour empêcher que cela ne se reproduise même si je sais que je laisserai ma peau, oui je suis prêt a faire ce qu’il faut pour que cela ne se reproduise plus. Et je dirai en fin qu’un bon soldat utilise la nature pour éliminer son ennemie il ne la détruise pas.

naim le fils a djamel 27/12/2006 21:53

tu va mieu si ta msn tien mn adress naim_813@hotmail.fr

bounihi sofaine 05/12/2006 13:01

maleureusement je suis ne a gouraya et j'ai grandie la bas mais je suis toujours un etranger au yeux des habitans de gouraya
jusqau qand ???????????????????????????????????

zenzen 04/12/2006 21:01

ben voilà !c'est une tres bonne chose de trouver quelqu'un de GOURAYA avec qui discuter , car dans une petite ville pareilles ce n'est vraiemnt pas facile d'en trouver des gens pour discuter ( el menchar yakoul ) la bas .
un de ces quatres peut etre on aurras l'aocas devous avoir au bout du fil ou bien en face a face , sur ce je vous dis bon courrage et bonne chance .
ps : pour les soirré ramadanesque les jeunnes ont organiser des parties de pétanques amusante et il pârait que meme la brigade des BMPJ avait assisté au tournois !!!