Tension sur la carburant

Publié le par Un habitant de Gouraya

Bonjour la communauté,

 La distribution du carburant à Gouraya est assurée par une station à gestion directe de Naftal. Il existe ailleurs des stations Naftal mais gérées par des privés. A quand l’ouverture de ce service à d’autres sociétés ? 

De Cherchell à Ténès sur 108 Km, on trouve :

3 stations à Cherchell ;

Une à Gouraya ;

Une à Damous ;

Une à Béni-Haoua ;

Deux à Ténès.

2 autres sont aménagement à Sidi-Ghiles et sur la route Gouraya -Larhat.

Ces derniers jours, une tension extrême règne autour de ce précieux liquide avec une pénurie engendrant des queues interminables de presque Bou-Ismail à Ténès. On ne compte pas les voitures en panne sèche tout au long des routes…et des perturbations de différents secteurs (commerce, transport…)

Quelle est la raison ? On dit qu’avec le démarrage du chantier de construction de la centrale électrique de Hadjeret-en-Nouss, la quasi-totalité du carburant habituellement affecté à cette région est absorbée par les différents engins et autres camions de ce gigantesque chantier. Voila, un bel exemple de planification à la sauce locale. Pourquoi n’as t’on pas prévu une alimentation propre à cette centrale ou à défaut augmenter les volumes d’acheminement ?

Voila déjà une incidence. Il faut s’attendre à d’autres et notamment les risques liés à la route…

Allez à bientôt.

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

phéniciyourayen 07/09/2006 14:20

Bonjour,
Effectivement, on a entendu parlé d'une pénurie provoquant des perturbations dans le trafic automobile...cet incident n'est que le résultat d'une enquête nationale de l’entreprise SONATRACH, récemment menée, dans le but de traquer les "acteurs trafiquants" - des hydrocarbures et dérivés - activant à l'ouest du pays.
Ces énormes et importantes quantités d'essence et gasoil font l'objet d'une inquiétude suprême à la chefferie de ladite entreprise, signalant un chiffre alarmant!!! (220 000 L) d'essence passent la frontière marocaine en contrebande chaque jour...vous imaginez??? ce n'est qu'une estimation..!!!
Revenons à la source du sujet afin de dire qu'il faut oublier ces prétextes et arguments des coulisses "justifiant" cette crise... le problème est bel et bien majeur...
On s'attendra peut être un jour, à une pénurie de semoule pour dire que les canadiens à Hadjret Ennous ont consommé la quasi totalité de la matière parce qu'ils préfèrent el-matlou'â...surtout que les oursins du veau marin risquent de débarquer sur terre...
Merci et à bientôt

malik 07/09/2006 00:15

C'est normal qu'il y ait tension sur tout.Car les autorites ne se soucient guerre du bien-etre de la population.